Votre panier est vide.

Traitement des orteils en griffe : comment les soigner

comment réparer les orteils enroulés après un AVC

Si vos orteils se courbent en dessous, vous pouvez subir d’une condition appelée orteils en griffe.  Elle a beaucoup de causes comme les chaussures trop serrées ou une maladie affectant le système nerveux tel qu’un accident vasculaire cérébral (AVC).    

Cet article se concentre sur des orteils en griffe provenant d’un AVC afin que vous puissiez comprendre les meilleurs traitements et les rendre tous droits.  

Les types d’orteils en griffe

Des orteils en griffe se distingue en se courbant en dessous.   Votre médecin ou thérapeute peut examiner les articulations de vos orteils pour diagnostiquer quel type d’orteils en griffe vous avez. 

Voici des types différents d’orteils en griffe :

  • Griffe proximale (orteils en marteau) — où les orteils plient à l’articulation de milieu, forçant l’articulation vers le haut et la terminaison de l’orteil vers le bas, ce qui ressemble à un marteau. 
  • Griffe distale (orteils en maillet) — où les orteils plient vers le bas à l’articulation la plus près du bout de l’orteil. 
  • Griffe inversée  — où les quatre plus petits orteils plient vers le haut à l’articulation la plus près du pied et chaque articulation se penche ensuite vers le bas.  Les orteils semblent se courber vers le bas et, dans les cas sévères, ils peuvent se replier sur eux-mêmes.

Qui cause les orteils de se courber vers le haut ?

Quelquefois des orteils en griffe arrive en portant des chaussures fortes serrées trop longtemps.  Autre fois, les orteils en griffe parvient d’une maladie neurologique comme un accident vasculaire cérébral (AVC).   

Lorsque l’impact neurologique d’un AVC empêche la capacité du cerveau d’envoyer les signaux moteurs aux orteils, les muscles du pied et des orteils répondent en se serrant et on a des orteils en griffe : connu en outre comme spasticité. 

Des orteils en griffe peuvent rendre la marche inconfortable et même douloureuse.  Heureusement, on a des traitements qui peuvent régler la condition.

Traitements pour des orteils en griffe

Voici les meilleurs moyens à traiter des orteils en griffe :

1. Exercices de rééducation

thérapeute travaillant avec le patient pour réparer les orteils enroulés avec des exercices

Les exercices thérapeutiques pour des orteils en griffe sont les plus efficaces et non invasives traitements disponibles.  Ils marchent le mieux où des orteils en griffe provient d’une blessure neurologique comme un accident vasculaire cérébral (AVC).

Les exercices pour des orteils en griffe (comme ci-dessous) aident à entraîner le cerveau afin d’envoyer proprement les signaux aux pieds et aux orteils.  Ça marche en activant la neuroplasticité, la capacité naturelle du cerveau de se recâbler, en s’exerçant répétitivement.   

Plus que vous utilisez vos muscles des pieds et des orteils, plus que le cerveau devienne meilleur au contrôle et au relâchement de ces muscles.  Au début du traitement des orteils en griffe, les exercices de rééducation sont un bon point de départ.

2. Botox

Botox est un traitement basé sur des preuves pour régler des orteils en griffe après un AVC.  Il aide à soulager la spasticité en servant en tant que bloqueur de nerf, suscitant des muscles détendus qui aident à relâcher les orteils.  Les réponses des patients d’AVC au botox sont toutes différentes : parler à votre thérapeute pour déterminer s’il vous convient.

3. La stimulation électrique

Lorsqu’on combine la stimulation électrique avec des autres traitements, comme des exercices des orteils ou botox, on peut voir plus de résultats.  La stimulation électrique aide à stimuler le cerveau et encourager la reconnexion entre le cerveau et les muscles des orteils.  Ce traitement est le plus efficace où des orteils en griffe provient d’une blessure neurologique comme un AVC. 

4. Orthèses et séparateurs d’orteils

pieds avec séparateurs d'orteils pour aider à fixer les orteils recourbés

Si vous travaillez couramment avec un ergothérapeute, il (elle) vous a suggéré peut-être déjà une orthèse avec des crêtes d’orteil pour améliorer vos orteils en griffe.   Ces orthèses aident à réaligner les pieds et peuvent soulager la douleur. 

Cependant, les orthèses sont une technique de compensation : elles peuvent aider à améliorer votre condition à court terme, une négligence supplémentaire des muscles des pieds peut aggraver la situation.  

Si vous êtes en train d’utiliser les orthèses – et cela est recommandé par votre ergothérapeute, assurez-vous de les utiliser avec les exercices des orteils : afin que vous adressiez aussi la source du problème. 

5. Chaussures spacieuses

Si vos orteils en griffe proviennent d’un port de chaussures trop serrées pour trop long, alors obtenir les chaussures avec des orteils plus grands peut vous aider fort en donnant aux orteils la marge de manœuvre nécessaire.  Assurez-vous d’éviter des talons hauts comme ils élèvent tant la pression sur les orteils, ce qui peut détériorer la condition.

6. La chirurgie

Si vous avez essayé la plupart des traitements sans succès, alors votre médecin peut vous recommander la chirurgie.  Suivant le problème, votre médecin peut avoir besoin de relâcher des tendons musculaires pour détendre les orteils. 

Comme la plupart des chirurgies invasives, ces procédures requissent de longs temps de récupération et pour vous de rester hors de vos pieds pendant une période prolonge.   Votre meilleure option est d’essayer la gestion prudente avant de considérer n’importe quel type de chirurgie.  

Exercices pour des orteils en griffe

La meilleure voie de régler les orteils en griffe est de recâbler le cerveau en faisant des exercices des orteils spécifiques. 

Les exercices pour des orteils en griffe suivants vous aideront, mais il se peut qu’ils se sentent bizarres au début.  Quelqu’uns d’entre eux vous requissent de courber les orteils encore plus, ce qui vous ne voudriez peut-être pas faire.  

Cependant, utiliser ces muscles, c’est ainsi que vous reprenez le contrôle d’eux. 

Voici des exercices pour des orteils en griffe pour commencer :

  • Taper des orteils. Essayez de soulever tous vos orteils du sol et puis remettez-les en place.  Le répétez 10 fois et c’est bien d’accord si vous ne pouvez déjà bouger significativement : essayer le mouvement va démarre les changements importants dans le cerveau.  
  • Poignées de sol. Avec vos pieds à plat sur le sol, essayer de saisir le sol en courbant les orteils, puis les relâcher du mieux que vous le pouvez.  Le répétez 10 fois. 
  • Les pincements des doigts. Croisez le pied au-dessus le genou et placez un doigt entre le gros et le deuxième orteils.  Ensuite, serrez les orteils aussi forts que possible afin que le doigt devienne.  Le relâchez, puis le répétez 10 fois.   
  • Ramasser les billes. Répandez une douzaine de billes sur le sol et essayez de les ramasser avec les orteils.  Il peut être difficile au début et c’est bien d’accord si vous avez besoin d’un soignant pour vous assister.    
  • Boucles de serviette. Mettez une serviette sur le sol et, utilisant les orteils, la ramasser.  Puis la remplacer sur le sol, l’aplatez et répétez l’exercice.  C’est un exercice difficile, donc c’est bien d’accord s’il ne pas vous convient au début : vous vous améliorerez avec la pratique.
  • Renforcer des extenseurs des orteils. Croisez le pied au-dessus le genou pour être assis les jambes croisées.   Ensuite, mettez la bande de résistance autour de la haute du pied, tirant les orteils vers le corps.  Puis utilisez le pied d’éloigner la bande du corps.  Le retournez vers le centre, et répétez l’exercice 10 fois.  

Au début, ça peut être très difficile, donc n’oubliez pas tant que vous essayez de terminer le mouvement, vous stimulerez des changements au cerveau. 

Si vous avez besoin de faire ces exercices passivement avec l’aide d’un soignant, ça c’est un bon endroit pour commencer.

Conseils pour vivre avec des orteils en griffe

Il faut du temps pour recâbler le cerveau avec les exercices de rééducation pour des orteils en griffe, alors soit patient.  Tant que vous faites des répétitions, tant que le cerveau va travailler fort pour vous récompenser !

En attendant, voici des conseils pour vous aider :

  • Étirez vos orteils pour garder les tendons aussi allongés que possibleSi c’est trop douloureux, évitez ça.  Mais une fois les tendons raccourcis, c’est difficile de renverser l’effet.  
  • Essayez des séparateurs d’orteils à la maison.  Oui, les outils de salon de beauté en mousse bon marché que vous utilisez pour garder vos orteils séparés pendant la manucure. L’utilisation de séparateurs d’orteils peut aider à réduire la douleur des orteils enroulés.
  • Utilisez des coussinets d’orteils dans vos chaussures lorsque vous vous déplacez.  Les coussinets d’orteils sont comme de petits oreillers pour vos orteils qui rentrent confortablement dans vos chaussures et réduisent la douleur.
  • Demander à votre ergothérapeute de vous montrer comment on utilise le ruban athlétique. Certains ergothérapeutes savent utiliser du ruban athlétique pour aider à aligner et à soutenir les orteils recourbés. Demandez à votre ergothérapeute de voir s’il peut vous montrer comment.
  • Obtenez une paire de semelles intérieures en gel magnétique. Un survivant d’un accident vasculaire cérébral nommé James a affirmé qu’ils avaient aidé à réduire ses orteils enroulés. Puisqu’il s’agit d’un traitement non invasif, pourquoi ne pas tenter le coup ? Vous pouvez également couper les semelles intérieures en gel pour protéger vos orteils du frottement douloureux dans vos chaussures.
  • C’est possible que les orteils enroulés disparaissent d’eux-mêmes avec le temps – un phénomène connu sous le nom de la récupération spontanée.

Cependant, vous pouvez jouer un rôle actif dans votre rétablissement en expérimentant ces différents traitements pour les orteils recourbés (avec l’approbation de votre thérapeute, bien sûr).

Et voilà ! Ce sont les meilleures façons de traiter les orteils enroulés.

Vous alimenter : obtenir un livre électronique gratuit sur les exercices de rééducation (25 pages en PDF)

Acquérir notre livre électronique gratuit, rempli de 25 pages d’exercices de rééducation qui figurent des photos des thérapeutes agréés.  S’inscrire ci-dessous pout obtenir une copie !

Dès que là, le lundi vous recevrez notre lettre d’information contenant 5 articles sur la récupération d’un accident vasculaire cérébral (AVC).  

Jamais nous ne vendions votre adresse mail ni vous envoyions des spam : nous vous le garantissons.  

Devenir inspiré par l’histoire d’un survivant d’AVC

Maman s’améliore tous les jours !

« Dès que ma mère, âgée de 84 ans, a subi un AVC le 2 mai, elle manquait complétement le contrôle de son côté droit.  Mais grâce à son équipe médicale de soutien, à son équipe thérapeutique et sa famille, tous travaillant ensemble, elle s’est procurée des résultats remarquables.

Tandis qu’elle lutte encore avec son côté droit, elle peut marcher (avec de l’aide) et la capacité de son bras droit s’améliore de plus en plus.  Pour l’aider, nous avons investi dans le paquet FitMi + MusicGlove + Tablette l’août dernier.

Elle s’active lorsqu’on le lui apporte et elle l’utilise pour 20-30 minutes et, même qu’elle n’ait pas la force pour tout exercice, elle rocke ce dont elle est capable.

Merci d’avoir créé de tels puissants outils pour nous aider à améliorer les patients d’AVC.  Ce que vous faites nous importe fort ! »

– David M. Holt