Votre panier est vide.

9 aliments bons qui aident à la récupération après un AVC (récemment soutenu par la science)

plat d'aliments sains qui aident à la récupération d'un AVC

Pendant la récupération après un AVC, les aliments que vous mangez peuvent avoir un impact important sur votre récupération, pour le meilleur ou pour le pire, selon vos choix.

Si vous voulez vous remettre d’un AVC le plus rapidement possible, la clé est de manger les bons aliments pour stimuler votre cerveau.

Comment votre alimentation peut vous aider à vous remettre d’un AVC

Après avoir examiné les derniers articles de revues scientifiques, nous avons découvert que les meilleurs aliments pour la récupération après un AVC sont les aliments qui favorisent le facteur neurotrophique dérivé du cerveau aussi connu comme BDNF (en anglais Brain-Derived Neurotrophic Factor).

Le BDNF est une protéine qui soutient la croissance de nouveaux neurones et synapses dans le cerveau. Ceci est essentiel pour la neuroplasticité, qui est le mécanisme que le cerveau utilise pour récupérer après une blessure telle qu’un AVC.

C’est grâce à la neuroplasticité que vous pouvez retrouver des compétences perdues et retrouver votre indépendance après un AVC. La neuroplasticité entre en jeu avec l’expérience et la pratique, c’est pourquoi votre physiothérapeute vous demande de faire de nombreuses répétitions de vos exercices de réadaptation.

Bien que la neuroplasticité entre en jeu avec l’expérience et la pratique, vous pouvez augmenter les effets en mangeant des aliments qui augmentent le BDNF.

Cependant, avant d’apporter des modifications à votre alimentation, assurez-vous de vérifier auprès de votre diététiste ou de votre médecin avant d’apporter des modifications. Ils peuvent vous aider à vous assurer de ne pas aggraver des conditions médicales préexistantes ou des facteurs de risque d’AVC comme un taux de cholestérol élevé.

Maintenant, sans plus des détails, approfondissons-nous dans la liste des meilleurs aliments pour les patients victimes d’un AVC.

Les meilleurs aliments pour vous aider à la récupération d’un AVC

Voici les aliments les plus sains qui aident à la récupération après un AVC, soutenus récemment par la science.

1. Graines de lin (acide alpha-linolénique)

Les graines de lin sont une excellente source d’acide alpha-linolénique (ALA), qui est un acide gras oméga-3 essentiel d’origine végétale qui doit être obtenu par le régime alimentaire. Votre corps ne peut pas produire d’ALA par lui-même, il doit être mangé.

Un article de revue récent a souligné que l’ALA accroît le facteur neurotrophique dérivé du cerveau et augmente la neuroprotection et la neuroplasticité.

L’ALA peut non seulement aider à la récupération après un AVC, mais aussi aider à se protéger contre un AVC. Ceci est essentiel pour les patients victimes qui présentent un risque accru de subir un autre AVC.

2. Saumon (EPA)

un plateau de saumon et des aliments qui aident à la récupération après un AVC

Il a été démontré que les acides gras oméga-3 aident à normaliser les niveaux de la protéine BDNF et à protéger contre une neuroplasticité réduite. C’est pourquoi ils font partie des 7 meilleures vitamines pour la récupération après un AVC.

Cependant, si vous pouvez obtenir vos vitamines à partir des aliments, c’est la meilleure option. Les poissons gras comme le saumon contiennent un oméga-3 appelé EPA, dont notre corps a besoin. Votre corps produit seul de l’EPA, donc ajouter des sources naturelles à votre alimentation est une bonne idée.

3. Myrtilles (flavonoïdes)

Il a été démontré que les myrtilles améliorent les capacités cognitives probablement en raison de leurs flavonoïdes, qui sont connus pour augmenter le BDNF. Si votre médecin vous a suggéré un régime faible en gras pour aider à contrôler les facteurs de risque d’accident vasculaire cérébral, tels que l’hypercholestérolémie, les myrtilles pourraient être un excellent ajout à votre alimentation.

4. Grenade (antioxydants)

Que vous les mangiez ou buviez leur jus, les grenades sont riches en puissants antioxydants, qui aident à vous protéger des dommages causés par les radicaux libres. Étant donné que le cerveau est plus sensible aux dommages causés par les radicaux libres, les grenades figurent facilement sur la liste des meilleurs aliments pour la récupération après un AVC.

5. Tomates (lycopène)

Bol de régime de soupe aux tomates pour les patients victimes d'un AVC

Les tomates sont devenues à la mode une fois qu’on a découvert qu’elles étaient une riche source de lycopène antioxydant. Bien que la rumeur soit disparue, c’est toujours une excellente option diététique pour les patients victimes d’un AVC.

On a constaté que le lycopène procurait des avantages neuroprotecteurs et réduisait l’effet des lésions cérébrales dues à un AVC ischémique chez le rat.

Il existe aujourd’hui de nombreux suppléments de lycopène, mais nous vous recommandons d’obtenir votre lycopène directement à la source : les tomates. Si vous optez pour la soupe aux tomates, faites attention à éviter les marques avec beaucoup de sucres ajoutés.

6. Noix et graines (vitamine E)

Les noix et les graines sont une bonne source de vitamine E, un antioxydant qui se propage il répond avec moins de déclin cognitif à mesure que nous vieillissons. Bien que d’autres études soient nécessaires pour montrer que la vitamine E aide spécifiquement à la récupération après un AVC, elle a été ajoutée dans la liste parce que les avantages de la stimulation du cerveau sont évidents.

7. Avocats (acide oléique)

La matière grise du cerveau qui est chargée du traitement de l’information repose sur l’acide oléique pour fonctionner à une vitesse optimale, et les avocats sont une excellente source d’acide oléique. C’est également une excellente source d’antioxydants.

Un article de synthèse a déclaré que les antioxydants uniques contenus dans les avocats « peuvent être prometteurs en tant qu’agents neuroprotecteurs efficaces ».

Essayez d’ajouter un quartier d’avocat à votre sandwich, salade ou smoothie.

8. Haricots (magnésium)

Le magnésium offre une « neuroprotection significative » dans différents modèles d’AVC chez le rat. Bien que d’autres études soient nécessaires pour montrer ses avantages pour la guérison d’un AVC chez l’homme, le magnésium est sur la liste en raison de son rôle dans la fonction neuromusculaire.

Les haricots sont une excellente source de magnésium. Certaines façons savoureuses de les inclure dans votre alimentation comprennent l’houmous et la trempette aux haricots noirs.

En savoir plus sur l’huile de magnésium pour la récupération après un AVC>>

9. Vin rouge (polyphénol)

La recherche a montré que le risque relatif de développer un AVC ischémique est réduit avec une consommation modérée d’alcool. Cependant, il n’est pas encore clair si le bénéfice provient de l’alcool lui-même ou du vin rouge en particulier, qui contient un polyphénol bien connu appelé resvératrol.

Une étude a révélé des augmentations significatives de la concentration de BDNF chez les rats traités au resvératrol, mettant le vin rouge sur la liste des aliments qui facilitent la récupération après un AVC. Demandez à votre médecin si un verre de vin par jour pourrait être bénéfique pour vos problèmes de santé particuliers.

Quels aliments éviter pendant la récupération d’un AVC

quoi manger après un AVC

Maintenant que vous savez quoi manger pendant la récupération après un AVC, discutons de ce que vous ne devriez pas manger.

Les graisses saturées et le sucre devraient être limités pendant la récupération après un AVC, car des études ont montré qu’ils réduisent le BDNF, la neuroplasticité et l’apprentissage.

Cela signifie que la consommation de graisses saturées et de sucre réduit le BDNF et limite la capacité de votre cerveau à développer de nouvelles cellules cérébrales, ce qui est à l’opposé de vos objectifs de récupération après un AVC.

De plus, les graisses saturées et le sucre favorisent la prise de poids, facteur de risque d’AVC.

Certains aliments courants contenant des graisses saturées sont les produits laitiers, la viande rouge, les viandes transformées et l’huile de palme. Essayez d’éviter ces aliments.

Le sucre peut être plus difficile à éviter car il est caché sous différents noms comme le jus de canne évaporé, le sirop de maïs et le sirop de riz brun. Si vous n’êtes pas sûr d’un ingrédient, il n’est probablement pas frais.

En limitant votre consommation de ces aliments, vous donnez à votre cerveau une meilleure chance de récupérer.

Le « régime MIND » pour les patientes victimes d’un AVC

Patient d'AVC en bonne santé mangeant des aliments sains pour la guérison

Tout le monde aura des besoins alimentaires différents pendant la récupération après un AVC, mais il y a un régime qui se démarque des autres : le régime MIND.

Il a été cliniquement démontré que le régime d’Intervention méditerranéen-DASH pour le retard neurodégénératif (MIND en anglais) améliore la récupération après un AVC. Il s’agit d’un hybride des régimes DASH et méditerranéen, deux régimes qui se sont avérés protéger contre les maladies neurodégénératives, entre autres.

Le régime MIND est simple. Encouragez la consommation de 10 aliments et découragez 5.

Les aliments sains à consommer avec le régime MIND comprennent :

  1. Légumes à feuilles vertes
  2. Tous les autres légumes
  3. Baies
  4. Noix
  5. Huile d’olive
  6. Grains entiers
  7. Poisson
  8. Haricots
  9. Volaille
  10. Vin

Cette liste ressemble beaucoup aux meilleurs aliments pour la récupération d’un AVC mentionnés ci-dessus !

Les aliments à éviter dans le régime MIND sont :

  1. Beurre et margarine
  2. Fromage
  3. Viande rouge
  4. Aliments frits
  5. Gâteaux et bonbons

Ce régime est également bon pour limiter le risque de certains facteurs de risque d’AVC comme l’athérosclérose et l’obésité.

Points à considérer lors du choix du meilleur régime alimentaire pour les patientes victimes d’un AVC

Enfin, si vous envisagez d’ajouter ou de soustraire quelque chose de votre alimentation, assurez-vous d’abord de consulter votre médecin.

Bien que les aliments de cette liste se soient avérés bénéfiques pour le cerveau et le corps d’une manière ou d’une autre, nous sommes tous différents. Votre médecin peut évaluer vos conditions médicales préexistantes et s’assurer que vous apportez des changements en toute sécurité.

Dans l’ensemble, nous espérons que vous apprécierez d’ajouter ces délicieux et nutritifs aliments de récupération après un AVC à votre régime alimentaire. Bon appétit!

Vous alimenter : obtenir un livre électronique gratuit sur les exercices de rééducation (25 pages en PDF)

les exercices de tout le corps

Acquérir notre livre électronique gratuit, rempli de 25 pages d’exercices de rééducation qui figurent des photos des thérapeutes agréés.  S’inscrire ci-dessous pout obtenir une copie !

Dès que là, le lundi vous recevrez notre lettre d’information contenant 5 articles sur la récupération d’un accident vasculaire cérébral (AVC).  

Jamais nous ne vendions votre adresse mail ni vous envoyions des spam : nous vous le garantissons.  

Devenir inspiré par l’histoire d’un survivant d’AVC

Maman s’améliore tous les jours !

« Dès que ma mère, âgée de 84 ans, a subi un AVC le 2 mai, elle manquait complétement le contrôle de son côté droit.  Mais grâce à son équipe médicale de soutien, à son équipe thérapeutique et sa famille, tous travaillant ensemble, elle s’est procurée des résultats remarquables.

Tandis qu’elle lutte encore avec son côté droit, elle peut marcher (avec de l’aide) et la capacité de son bras droit s’améliore de plus en plus.  Pour l’aider, nous avons investi dans le paquet FitMi + MusicGlove + Tablette l’août dernier.

Elle s’active lorsqu’on le lui apporte et elle l’utilise pour 20-30 minutes et, même qu’elle n’ait pas la force pour tout exercice, elle rocke ce dont elle est capable.

Merci d’avoir créé de tels puissants outils pour nous aider à améliorer les patients d’AVC.  Ce que vous faites nous importe fort ! »

– David M. Holt