Votre panier est vide.

10 exercices cognitifs pour les patients avec AVC qui aident à améliorer la clarté mentale

femme heureuse gagnante au jeu de cartes pour la thérapie cognitive après un AVC

Les patients victimes d’un AVC qui ont des problèmes de mémoire ou de réflexion peuvent bénéficier d’exercices cognitifs.

Vous êtes sur le point de découvrir des exercices cognitifs efficaces pour les patients victimes d’un AVC, que vous pouvez faire chez vous.

Commençons par une explication rapide des raisons pour lesquelles ces exercices sont importants pendant la récupération.

Comment améliorer la mémoire et la réflexion grâce à des exercices cognitifs

L’exercice cognitif peut aider à aiguiser la mémoire et la réflexion, mais il doit être pratiqué de manière régulière. La constance est la clé de la neuroplasticité, qui est la façon dont le cerveau guérit après un AVC.

Bien que la mémoire puisse être affectée par les dommages causés par un AVC, la neuroplasticité permet au cerveau de guérir et de se rétablir. Plus précisément, cela permet au cerveau de former de nouveaux réseaux neuronaux et de se recâbler pour guérir des dommages subis.

Le cerveau développe et renforce les voies neuronales en fonction des schémas que vous pratiquez de manière répétée. C’est pourquoi les thérapeutes vous recommandent de faire des exercices spécifiques de manière répétée. La stimulation répétitive permet de recâbler le cerveau et d’améliorer ces compétences.

Plus vous pratiquez des exercices cognitifs, meilleure seront votre mémoire et votre réflexion.

Si vous avez besoin d’aide pour la rééducation cognitive après un AVC, il est bon de travailler avec un orthophoniste. Ces experts peuvent vous aider à diagnostiquer les zones à problèmes et à créer un plan de traitement spécialement conçu pour vous.

La récupération est plus efficace si vous travaillez avec un thérapeute au moins une fois par semaine et si vous pratiquez des exercices d’entraînement cognitif par vous-même entre les sessions.

Exercices d’entraînement cognitif pour les patients victimes d’un AVC

Les exercices d’entraînement cognitif suivants peuvent aider les patients victimes d’un AVC à améliorer leur esprit critique.

Choisissez des activités qui résonnent en vous et pratiquez-les régulièrement. La constance est la clé pour recâbler le cerveau et retrouver les capacités cognitives nécessaires à la vie quotidienne.

Voici quelques exercices qui constituent un excellent entraînement cognitif :

1. Mémoire

Mémoire est un jeu de mémoire visuelle qui aide à se souvenir et à scanner

Pour cet exercice cognitif, placez un jeu de cartes face cachée et place-les sur une table devant vous. Ensuite, découvrez deux cartes à la fois. Essayez de trouver des paires égales. Vous ne pouvez pas trouver plus de deux cartes à la fois. Chaque fois que vous découvrez une paire, vous devez la remettre face cachée. Cela vous met au défi de vous rappeler où sont les différentes cartes.

2. Jeux de traitement visuel/spatial

Lorsque vous élaborez votre programme de thérapie cognitive, il est important d’inclure des activités qui font travailler votre traitement visuel/spatial. Cela inclut des tâches qui le mettent au défi d’identifier des différences visuelles et la position de ces différences dans un espace.

L’application « What’s the Difference »  est un bon exemple. Il est mis au défi de trouver une petite différence entre deux images identiques. Vous pouvez utiliser cette application dans le cadre de votre thérapie cognitive.

3. Classer les phrases par ordre alphabétique 

Pour le raisonnement analytique en tant qu’exercice cognitif, tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un crayon, d’une feuille de papier et de quelques documents à lire.

Prenez une phrase et écrivez-la. Puis réécrivez les mots dans l’ordre alphabétique. Ce séquençage est une activité thérapeutique pour le cerveau.

4. Compter l’argent

Cet exercice cognitif aide au raisonnement quantitatif. Placez une poignée de pièces de monnaie différentes sur une table. Rassemblez 10 à 20 pièces au hasard et comptez la valeur totale. Compter permet de stimuler le cerveau et d’améliorer les fonctions cognitives.

5. Énigmes

Les « puzzles » tels que le Sudoku, les mots cachés et les mots croisés sont d’excellents exercices cognitifs pour les patients victimes d’un AVC. Ils sont stimulants et peuvent améliorer le raisonnement analytique et quantitatif.

6. Simon

Le jeu classique « Simon » constitue une thérapie cognitive efficace pour les patients victimes d’un AVC et met l’accent sur les capacités de mémorisation.

Le jeu met en évidence un schéma et vous devez vous en souvenir. Le jeu commence par une courte séquence et se développe de plus en plus.

7. Jeux de société

Les jeux de société et de cartes classiques sont d’excellents exercices cognitifs pour la récupération après un AVC.

Pour stimuler les capacités cognitives de balayage, de raisonnement déductif, d’attention partagée et d’organisation, pensez aux Dames, Connect 4, Rummikub, Mahjong, Rush Hour,  Set ou à Qwirkle.

8. Jeux de stratégie

 Si vous n’avez pas de jeux à la maison, vous pouvez chercher en ligne des options gratuites. Par exemple, Jeux d’esprit propose une multitude de jeux en ligne que vous pouvez essayer. En général, les jeux qui font appel à la mémoire ou à la stratégie peuvent constituer une excellente thérapie cognitive.

9. Applications de méditation

Il a été démontré que la méditation aide les patients victimes d’un AVC à améliorer leur fonction cognitive, ainsi qu’à réduire le stress et l’anxiété. Plus précisément, il améliore les capacités cognitives d’attention, de flexibilité mentale et de traitement de l’information.

Il existe de nombreuses applications ou ressources sur YouTube qui vous guident dans la méditation ou vous proposent de la musique relaxante. Votre cerveau ne peut penser qu’à une seule chose à la fois et lorsque vous pouvez rediriger vos pensées vers quelque chose de positif, cela réduit votre niveau de stress et favorise une pensée claire.

Par exemple, Aura est une application de méditation qui vous propose chaque jour une méditation guidée différente. YouTube propose plusieurs vidéos de méditation avec imagerie guidée pour le sommeil, l’anxiété et la guérison.

Obtenir de l’aide avec la formation cognitive après un AVC

Si l’un des exercices d’entraînement cognitif ci-dessus vous convient, essayez de le pratiquer régulièrement. La répétition est la clé de la récupération après un AVC, y compris la rééducation cognitive.

Envisagez une thérapie avec un orthophoniste qui peut créer un régime personnalisé ciblant les zones à problèmes.

Si vous n’avez pas accès à un thérapeute, essayez d’utiliser une application créée par des orthophonistes.

Tant que vous faites régulièrement quelque chose de thérapeutique pour votre cerveau, vous pouvez maximiser vos chances de guérison.

Vous alimenter : obtenir un livre électronique gratuit sur les exercices de rééducation (25 pages en PDF)

Acquérir notre livre électronique gratuit, rempli de 25 pages d’exercices de rééducation qui figurent des photos des thérapeutes agréés.  S’inscrire ci-dessous pout obtenir une copie !

Dès que là, le lundi vous recevrez notre lettre d’information contenant 5 articles sur la récupération d’un accident vasculaire cérébral (AVC).  

Jamais nous ne vendions votre adresse mail ni vous envoyions des spam : nous vous le garantissons.  

Devenir inspiré par l’histoire d’un survivant d’AVC

Maman s’améliore tous les jours !

« Dès que ma mère, âgée de 84 ans, a subi un AVC le 2 mai, elle manquait complétement le contrôle de son côté droit.  Mais grâce à son équipe médicale de soutien, à son équipe thérapeutique et sa famille, tous travaillant ensemble, elle s’est procurée des résultats remarquables.

Tandis qu’elle lutte encore avec son côté droit, elle peut marcher (avec de l’aide) et la capacité de son bras droit s’améliore de plus en plus.  Pour l’aider, nous avons investi dans le paquet FitMi + MusicGlove + Tablette l’août dernier.

Elle s’active lorsqu’on le lui apporte et elle l’utilise pour 20-30 minutes et, même qu’elle n’ait pas la force pour tout exercice, elle rocke ce dont elle est capable.

Merci d’avoir créé de tels puissants outils pour nous aider à améliorer les patients d’AVC.  Ce que vous faites nous importe fort ! »

– David M. Holt