Votre panier est vide.

Comprendre le sommeil excessif après un AVC : pourquoi il se produit et comment le traiter

Homme faisant la sieste sur le canapé avec un chien parce qu'il a une somnolence excessive après un AVC

La fatigue et la somnolence excessive après un AVC peuvent évoluer vers une affection connue sous le nom de somnolence diurne excessive (SDE). Les personnes atteintes du SDE se sentent souvent envahies par le besoin de dormir durant la journée.

Bien que le sommeil soit essentiel pour favoriser un rétablissement sain, une somnolence excessive peut être le signe de problèmes sous-jacents plus graves.

Cet article explique pourquoi un AVC peut provoquer une somnolence excessive et précise quand il faut consulter un médecin.

Les avantages d’un sommeil de qualité après un AVC

Avant d’aborder les causes d’un sommeil excessif après un AVC, il est important de garder à l’esprit que la somnolence est une partie normale de la phase de récupération précoce post-AVC .

Pendant cette période, votre cerveau consacrera l’essentiel de ses ressources à la guérison des dommages subis. Alors que le cerveau utilise normalement 20% de l’énergie totale du corps, ce pourcentage augmente pendant la récupération après un AVC. Cela signifie que le cerveau a moins d’énergie pour vous garder en éveil.

Mais en plus de guérir les dommages causés par un AVC, le sommeil profond offre également d’autres avantages fantastiques aux survivants d’un AVC.

Par exemple, le sommeil paradoxal (REM), le sommeil profond qui se produit à intervalles réguliers au cours de la nuit, aide votre cerveau à traiter les informations motrices. Lorsque votre cerveau atteint le sommeil paradoxal, des pics d’activité neuronale, appelés « pics de sommeil », se produisent. Au cours de ces pics neuronaux, le cerveau transfère les souvenirs à court terme des mouvements musculaires vers le lobe temporal, où ils deviennent des souvenirs à long terme.

Par conséquent, un sommeil de qualité peut aider les survivants d’un AVC à récupérer la force et le mouvement musculaire appropriés. Étant donné que la plupart des patients victimes d’AVC ont des problèmes de mobilité, c’est une incitation pour les patients atteints d’AVC à se concentrer sur le sommeil.

Mais comment savoir quand le sommeil devient excessif ? Nous en discuterons dans les sections suivantes.

Causes du sommeil excessif après un AVC

Bien que le sommeil soit un élément crucial de la récupération après un AVC, de nombreux patients développent un problème connu sous le nom de somnolence diurne excessive (SDE). La somnolence diurne excessive disparaît généralement après quelques semaines. Cependant, chez environ 30 % des patients victimes d’un AVC, le SDE peut durer plus de six mois.

Si votre somnolence persiste plusieurs mois et vous empêche de pratiquer vos exercices de rééducation après un AVC, parlez-en à votre médecin, qui pourra vous aider à trouver des traitements efficaces.

En plus, ils existent plusieurs facteurs qui peuvent aggraver la somnolence diurne excessive après un AVC tels que :

  • Troubles respiratoires par le sommeil. une maladie cronique qui entraîne l’arret parciel ou total de la respiration pendant la nuit, ce qui provoque une somnolence diurne.
  • Syndrome inversé de Robin Hood. Somnolence excessive causée lorsque le cerveau tente de rediriger le flux sanguin des zones endommagées vers les zones non endommagées. (Le cerveau vole les pauvres pour nourrir les riches).
  • Dépression. Une dépression sévère peut provoquer une fatigue excessive et une somnolence.

Ces complications médicales peuvent vous empêcher de bien dormir et, par conséquent, limiter votre récupération. Il est donc important de les identifier et de les traiter le plus tôt possible.

Symptômes de somnolence excessive après un AVC

femme sieste sur le canapé parce qu'elle dort excessivement après un AVC

Le principal symptôme du SDE est une fatigue constante tout au long de la journée. Même après s’être réveillée après une nuit complète de sommeil, une personne atteinte du syndrome de somnolence diurne se sent toujours épuisée.

D’autres symptômes peuvent inclure:

  • Irritabilité
  • Anxiété
  • Diminution de l’appétit
  • Ralentissement de la cognition ou de la parole
  • Problèmes de mémoire
  • Agitation

Pour trouver un traitement efficace à ces symptômes, il est essentiel de recevoir un diagnostic complet. Si vous avez des problèmes de somnolence excessive après un AVC, n’oubliez pas d’en parler à votre médecin de soins primaires.

Traitement de la somnolence diurne excessive

médecin discutant du traitement avec un patient âgé

Comme nous l’avons mentionné plus haut, un sommeil excessif n’est pas toujours mauvais, surtout au début de la récupération d’un AVC.

Cependant, au fil du temps, votre somnolence peut affecter votre récupération en vous empêchant de pratiquer des exercices de physiothérapie pour AVC.

Si votre somnolence affecte votre qualité de vie, ne vous inquiétez pas. Des traitements efficaces sont disponibles. Voici quelques-unes des approches que votre médecin peut vous recommander :

S’attaquer aux conditions sousjacentes

La première mesure que les médecins peuvent prendre est de traiter toute affection sous-jacente à l’origine de votre somnolence excessive.

Par exemple, si l’apnée du sommeil perturbe votre capacité à atteindre le sommeil paradoxal (REM), le traitement peut impliquer l’utilisation d’une machine C-PAP. Avec une C-PAP, vous portez un masque sur votre nez ou votre bouche pendant votre sommeil. Le masque est relié à une machine qui souffle un flux d’air continu. Cela vous permet de recevoir suffisamment d’oxygène pendant la nuit, ce qui peut réduire la somnolence diurne.

D’autre part, si vous avez des problèmes de dépression après un AVC, certains antidépresseurs peuvent augmenter votre énergie.

Stimulants et changements de régime alimentaire

Si rien d’autre ne fonctionne, il existe des médicaments stimulants que les médecins peuvent prescrire pour traiter la somnolence excessive. Il s’agit notamment du modafinil, des amphétamines et de la ritaline.

Consultez toujours votre médecin avant de commencer ou d’arrêter ces médicaments (qui ne sont disponibles que sur ordonnance).

Enfin, le café et le thé sont des remèdes naturels qui peuvent vous aider à rester éveillé. Votre médecin peut également vous encourager à suivre un régime riche en nutriments pour conserver votre énergie (voir : Les 9 meilleurs aliments pour la récupération après un AVC).

Surmonter le sommeil excessif après un AVC

Dormir trop après un accident vasculaire cérébral est fréquent pendant les premiers stades de la récupération, car le cerveau travaille dur pour se rétablir. Cependant, une somnolence diurne excessive peut être le signe d’autres problèmes qui justifient une conversation avec votre médecin.

Si votre somnolence diurne est causée par une dépression, une apnée du sommeil ou d’autres problèmes, le traitement de ces affections peut contribuer à réduire votre somnolence. Sinon, certains médicaments comme le modafinil peuvent augmenter la vigilance. Votre médecin peut vous aider à choisir le meilleur traitement pour vous.

Nous espérons que ces informations sur la somnolance diurne excessive pourront vous aider à trouver des moyens d’accroître votre énergie et de poursuivre votre rétablissement après un AVC.

Souhaitez-vous en savoir plus sur la rééducation après un AVC? Consultez le reste du blog de Flint Rehab.