Votre panier est vide.

Les meilleurs exercices d’orthophonie pour rétablir la parole

orthophoniste guidant le patient à travers des exercices

Les exercices d’orthophonie sont conçus pour vous aider à récupérer la capacité à communiquer et à produire du langage, ce qui peut se montrer très utile après les blessures neurologiques comme des AVC.  

Vous êtes sur le point de découvrir de grands exercices d’orthophonie que vous pouvez essayer au domicile.  Puis, on partagera des conseils qui vous aideront à démarrer, même si vous ne pouvez pas parler du tout.

Les avantages d’exercices d’orthophonie

Les exercices d’orthophonie servent très bien à améliorer les problèmes de langage, comme aphasie.  Ces maladies surviennent quand un AVC touche l’Aire de Broca (la région du cerveau responsable de langage). 

Ce centre de langage se trouve dans l’hémisphère gauche du cerveau, alors l’aphasie est plutôt entraînée par des AVC gauches ou une blessure plus générale au cerveau. 

Les exercices d’orthophonie aident à améliorer les capacités de langage en activant la neuroplasticité : la capacité du cerveau à se recâbler, dans laquelle les régions indemnes du cerveau prennent la relève de ceux qui sont endommagés pour rétablir les fonctions de langage. 

Les exercices d’orthophonie encouragent de nouvelles régions du cerveau à adosser les fonctions de la parole et communication. 

On active la neuroplasticité en effectuant des stimulations répétitives, alors il faut une thérapie assidue pour atteindre les meilleurs résultats. 

Les exercices d’orthophonie qu’on peut essayer au domicile

Dans l’idéal, vous travaillerez avec un orthophoniste pour améliorer vos capacités de langage.  Puis, vous pouvez profiter de l’entre-temps au domicile en amendant les exercices suivants à votre régime.

Voici des exercices d’orthophonie que vous pouvez effectuer au domicile :

1. Tirer la langue

Une belle femme vous tire la langue pour introduire ce genre d'exercices qui rétablissent la parole après un AVC.

Tirez la langue et gardez cette pose pour 2 secondes, puis retournez-la dans la bouche, et répétez-le.  Cet exercice aide à entraîner la langue à effectuer des mouvements coordonnés, qui vous aidera à parler mieux.   

2. Bouger la langue d’un côté à l’autre

Pour effectuer cet exercice d’orthophonie, ouvrez la bouche et posez la langue à son coin droit.  Tenez cette pose pendant 2 secondes, puis touchez le coin gauche, tenez-la pendant 2 secondes, et répétez-le. 

3. Bouger la langue de haut en bas

Ouvrez la bouche et tenez la langue.  Puis, tentez de toucher le nez avec le bout de la langue.  Tenez cette pose pendant 2 secondes, et répétez-le.

C’est toujours meilleur d’effectuer les exercices d’orthophonie devant un miroir pour que vous puissiez apercevoir les réactions visuelles. 

Vous intéressez-vous à un livre d’exercices de récupération d’AVC en PDF ? Cliquez pour télécharger gratis notre livre électronique sur les exercices de récupération d’AVC.

4. Sourire !

Voici un autre exercice d’orthophonie simple qui améliore les capacités motrices.  Souriez devant un miroir, puis relâchez l’expression.  Répétez-le autant que vous pouvez le supporter.   

Le miroir importe parce qu’il vous fournit des réactions qui alimentent le cerveau !

5. Le visage de bisou

Une femme vous montre sa visage de bisou pour introduire cet exercice conçu pour rétablir la parole après un AVC

Après s’être entraîné à sourire, essayez d’effectuer un visage de bisou en avançant les lèvres.  Avancez les lèvres ensemble, puis relâchez-les.  Répétez-le aussi plus souvent que possible, et vous devez ralentir le mouvement pour obtenir un meilleur contrôle.   

6. La répétition de paires de consonnes et voyelles

Les exercices d’orthophonie simples terminés, nous mettons-nous aux activités plus complexes. 

Choisissez une consonne que vous avez du mal à prononcer, et mettez-la en paire avec chacune des 5 voyelles suivantes (a, e, i, o, u). Par exemple, si vous avez du mal à prononcer le son de la lettre ‘r’, entraînez-vous en disant ‘ra, re, ri, ro, ru’ encore et encore.

Si vous vous sentez ambitieux, essayez-le avec toutes les consonnes. 

7. Produire des phrases

Les patients qui subissent une apraxie, par exemple, n’ont pas de troubles du côté cognitif de la production de langage.  Cependant, leur capacité à bouger les lèvres et la langue est affectée. 

Alors, lire à haute voix fournit une occasion de s’entraîner à parler.  Ces exercices peuvent s’avérer frustrants pour les patients qui subissent une aphasie modérée ou sévère, donc il importe de patienter.   

Procédez petit à petit, ne tentant qu’un ou deux sentences pendant une courte période, comme un ou deux minutes.  Puis accroissez la durée et la difficulté. 

8. Traitement phonologique

Une orthophoniste aide sa patiente à effectuer des exercices d'un traitement phonologique.

La phonologie comprend les motifs dans la parole, et les exercices d’orthophonie qui aident la phonologie peuvent aider les patients à améliorer leur capacité à parler. 

Dans cet exercice, vous estimerez combien de syllabes se trouvent dans un mot.  Demandez à votre soignant de s’asseoir avec vous et de dire divers mots.  Chaque fois qu’il dit un mot, estimez la quantité de syllabes dans ce mot. 

Exigez que votre soignant vous mette toujours au courant si vous avez justement répondu : les réactions font une bonne partie de ce que rend cet exercice thérapeutique. 

9. Les jeux de mots

Il s’avère que les jeux de mots servent aussi comme de grands exercices d’orthophonie pour adultes.  Quoiqu’on n’y parle pas, ils défient bien les capacités de langage.   

Pour améliorer votre traitement visuel et votre compréhension, on peut essayer les jeux à l’ordinateur comme le solitaire ou l’alchimie, tandis que les jeux de mots comme les recherches de mots ou les mots croisés. 

La plupart des jeux de mots amélioreront la parole lorsqu’on s’y engage assidument.

10. Les applis d’exercices d’orthophonie

Une femme s'en sert d'une appli mobile pour l'aider à effectuer des exercices d'orthophonie.

Les exercices ci-dessus sont très bien pour commencer, mais ils ne sont pas conçus pour traiter vos problèmes singuliers. 

Pour obtenir encore de meilleurs résultats, c’est une bonne idée d’essayer les applis d’orthophonie comme L’Appli CT parole et thérapie cognitive. Elle apprécie vos genres de problèmes et vous assigne ainsi des exercices qui conviennent à vos besoins.  

En outre, L’appli CT comprend de centaines d’exercices afin que vous puissiez obtenir une bonne thérapie sans besoin d’un thérapeute.  En effet, l’appli a été conçue exprès par un orthophoniste pour rendre meilleure la thérapie au domicile. 

Quoique ce soit toujours meilleur de travailler avec un orthophoniste, de nombreux thérapeutes encouragent les patients à profiter de l’Appli CT au domicile entre les sessions. 

Ce qu’on peut faire si on ne pouvait pas du tout parler

Les patients qui ne peuvent parler après an AVC ont probablement subi un dommage considérable à l’Aire de Broca (la région du cerveau responsable du langage).  La récupération exigera plus de temps et d’effort, mais elle reste souvent possible. 

Les patients muets ne peuvent pas effectuer la plupart d’exercices d’orthophonie, mais ils peuvent reculer un peu et s’engager à un autre type d’orthophonie : la thérapie en langue des signes

C’est toujours étonnant qu’un patient muet puisse souvent chanter ses mots.  C’est parce que la parole est une fonction gérée par l’hémisphère gauche du cerveau, tandis que le chant appartient à son hémisphère droit. 

Une approche singulière nommée la thérapie du chant aide des patients à profiter de ce fait pour se rétablir.

De nombreuses personnes qui ont beaucoup de mal à parler encore après un AVC ou blessure cérébrale trouvent de bons succès avec la thérapie du chant. 

Devez-vous travailler avec un orthophoniste ?

Une orthophoniste vous accueillit dans son bureau pour traiter votre aphasie provenant d'un AVC.

Si vous avez du mal à parler ou des troubles cognitifs, vous devez considérer l’aide d’un orthophoniste. 

Les orthophonistes ont terminé une formation conçue pour vous aider à récupérer la parole après une blessure neurologique, y compris tous les genres de récupération qu’on a discutés ci-dessus. 

La plupart des gens travaillent avec un orthophoniste jusqu’à la fin de la couverture d’assurance, et puis ils se tournent vers les applis de parole.

Quel genre de problème devez-vous traiter ?

Voici des fonctions que votre orthophoniste appréciera :

  • Parler
  • Écouter
  • Lire
  • Écrire
  • Compréhension
  • Attention
  • Mémoire
  • Traitement visuel
  • Résolution de problèmes

Les exercices d’orthophonie dans cet article se concentrent généralement sur la capacité à parler. 

Vu que les capacités orales motrices ne font qu’une petite partie de la parole générale, il est très utile de travailler avec un orthophoniste et de profiter des applis d’orthophonie. 

Votre orthophoniste appréciera vos problèmes uniques et concevra un programme de rééducation selon vos besoins.  L’appli CT parole appréciera aussi ces problèmes et vous fera un programme sur mesure. 

Effectuer les meilleurs exercices d’orthophonie

En outre, les meilleurs exercices d’orthophonie sont ceux que vous effectuez assidument et à répétition : c’est la façon dont le cerveau se rétablit.   

Pourtant, parce que la parole exige de nombreuses compétences, il importe de se servir d’une approche intégrale en travaillant avec un orthophoniste ou profitant d’une appli d’orthophonie. 

Et si vous avez du mal à commencer parce que vous ne pouvez pas du tout parler, la thérapie du chant sert toujours comme un bon début. 

Vous alimenter : obtenir un livre électronique gratuit sur les exercices de rééducation (25 pages en PDF)

les exercices de tout le corps

Acquérir notre livre électronique gratuit, rempli de 25 pages d’exercices de rééducation qui figurent des photos des thérapeutes agréés.  S’inscrire ci-dessous pout obtenir une copie !

Jamais nous ne vendions votre adresse mail ni vous envoyions des spam : nous vous le garantissons.  

Devenir inspiré par l’histoire d’un survivant d’AVC

Maman s’améliore tous les jours !

« Dès que ma mère, âgée de 84 ans, a subi un AVC le 2 mai, elle manquait complétement le contrôle de son côté droit.  Mais grâce à son équipe médicale de soutien, à son équipe thérapeutique et sa famille, tous travaillant ensemble, elle s’est procurée des résultats remarquables.

Tandis qu’elle lutte encore avec son côté droit, elle peut marcher (avec de l’aide) et la capacité de son bras droit s’améliore de plus en plus.  Pour l’aider, nous avons investi dans le paquet FitMi + MusicGlove + Tablette l’août dernier.

Elle s’active lorsqu’on le lui apporte et elle l’utilise pour 20-30 minutes et, même qu’elle n’ait pas la force pour tout exercice, elle rocke ce dont elle est capable.

Merci d’avoir créé de tels puissants outils pour nous aider à améliorer les patients d’AVC.  Ce que vous faites nous importe fort ! »

– David M. Holt