Votre panier est vide.

5 méthodes efficaces pour rétablir l’équilibre après un AVC

Une soignante aide une patiente atteinte d'AVC à effectuer des exercices de l'équilibre.

L’équilibre est une fonction complexe.  Il le faut la coordination des jambes, des pieds et du noyau : même les bras qui balancer aux côtés pendant qu’on marche. 

Alors, regagner l’équilibre après un AVC est plus qu’une petite tâche.  Pourtant, il reste possible en profitant des méthodes de rééducation justes. 

Pour vous aider à trouver les meilleurs moyens d’améliorer l’équilibre après un AVC, nous avons amassé les meilleurs traitements selon les données.  On espère qu’ils vous rendent encore sur vos pieds en toute confiance. 

Pour commencer, c’est important de comprendre les causes des troubles de l’équilibre qui survient après un AVC afin que vous puissiez les traiter efficacement. 

Quelles sont les causes des troubles d’équilibre à la suite d’un AVC ?

Chaque hémisphère du cerveau contrôle le côté du corps opposé.  Les AVC en touchent plutôt un seul hémisphère, laissant l’autre indemne.  

Alors une blessure qui n’a lieu qu’un côté du corps entraine des difficultés motrices à l’autre côté du corps, comme une hémiplégie (une paralysie d’une moitié du corps) ou une hémiparésie (une faiblesse d’un côté du corps).

L’équilibre exige une coordination des deux côtés du corps.  Lorsque les patients atteints d’AVC subissent des effets secondaires tels qu’une hémiplégie ou une hémiparésie, l’équilibre devient facilement affecté.  De plus, les changements de la vue, la sensibilité ou la proprioception (le sens qui nous informe de notre position dans l’espace) peuvent aussi jouer un rôle en affectant l’équilibre. 

Avoir du mal à maintenir l’équilibre peut augmenter le risque de tomber.  Alors, de nombreux thérapeutes donnent la priorité à la thérapie d’équilibre pendant la rééducation hospitalière et ambulatoire.

Maintenant, nous présentons la philosophie principale employée par les thérapeutes en vous aidant à regagner l’équilibre, afin que vous puissiez vous entrainer pareillement. 

Comment les exercices répétitifs aident les survivants d’AVC à rétablir l’équilibre

Une patiente tient une bouteille de l'eau et vous fait une signe de la main après avoir s'entrainé à des exercices d'équilibre.

Les troubles du mouvement après un AVC proviennent des erreurs en communication entre le cerveau et les muscles.  Lorsque la capacité d’envoyer des signaux aux muscles affectés est devenue comprise, ils peuvent être difficiles (ou impossibles) à bouger. 

Heureusement, le cerveau possède la capacité de se recâbler et encourager ses parties saines à prendre la relève de ces fonctions.  Ce processus s’appelle la neuroplasticité, et c’est de ça qu’on profite pour rétablir l’équilibre après un AVC. 

On active la neuroplasticité en effectuant la pratique répétitive. Quand on s’engage à une tâche, le cerveau fortifie les voies neuronales impliquées dans cette tâche, tel que plus on l’effectue, plus qu’on en devient bien capable.   

Si vous voulez rétablir l’équilibre après un AVC, il faut que vous vous engagiez aux exercices thérapeutiques de l’équilibre (qu’on vous présentera dans la prochaine section) : ce qui aidera le cerveau à se recâbler et vous mettre sur vos pieds en toute confiance. 

Les meilleures méthodes pour rétablir l’équilibre après un AVC

Pour rétablir l’équilibre après un AVC, il faut exercer certains groupes musculaires afin d’améliorer la coordination de tout le corps. 

De plus, vu que tous les AVC diffèrent, chaque patient profitera des méthodes différentes.  Donc, c’est plutôt utile d’expérimenter les diverses méthodes jusqu’à ce que vous trouviez celles qui vous conviennent. 

Voici de meilleures méthodes pour rétablir l’équilibre après un AVC :

1. Exercer les jambes et le noyau

Cette méthode de thérapie pour améliorer l’équilibre s’avère plutôt utile pour : les personnes qui subissent une hémiparésie ou une hémiplégie

Deux patientes effectuent des exercices du noyau sur des tapis pour rétablir l'équilibre après un AVC.

Une des principales causes des troubles d’équilibre à la suite d’un AVC est que la coordination des jambes et du noyau est affectée.  Si le cerveau peut arriver à se recâbler et à améliorer la coordination de ces groupes musculaires, l’équilibre s’améliore aussi. 

Demander à votre physiothérapeute de vous fournir des exercices des jambes et du noyau auxquelles vous pouvez vous entrainer au domicile.  Vous pouvez également explorer les exercices suivants :  

C’est important d’effectuer les exercices de rééducation chaque jour, ou, au moins, tous les deux jours.  Le cerveau a besoin d’une stimulation constante pour se recâbler aussi efficacement que possible. 

2. Laisser tomber le pied

Cette méthode de thérapie pour améliorer l’équilibre s’avère plutôt utile pour : Ies personnes qui ont du mal à effectuer la dorsiflexion (à enlever l’avant du pied).  

Une patiente s'étire le pied en effectuant des exercices de thérapie qui traitent le pied tombant.

Le pied tombant est une maladie qui affecte la capacité d’enlever l’avant du pied, et qui peut forcer le pied à trainer en marchant. 

Cet effet est aussi dangereux parce qu’il affecte l’équilibre et grandit les chances de tomber. 

Pour un remède à court terme, vous pouvez vous faire ajuster une orthèse plantaire qui peut améliorer votre équilibre lorsque vous travaillez en rééducation. 

Pendant cette période, c’est important de traiter la cause principale du pied tombant, à laquelle vous pouvez vous entrainer en effectuant des exercices du pied tombant.

3. La thérapie par privation de la vue

Cette méthode de thérapie pour améliorer l’équilibre s’avère plutôt utile pour : les personnes qui peuvent effectuer des exercices sous la supervision d’un soignant ou un thérapeute. 

Une femme se sert des mains pour couvrir les yeux pour symboliser le principe de la thérapie par privation de la vue.

Pour rétablir un équilibre optimal, vous avez aussi besoin de traiter des stimuli visuels pour ajuster vos mouvements à l’environnement.  Alors, il peut sembler étonnant qu’une méthode pour améliorer l’équilibre implique la thérapie par privation de la vue. 

Dans cette étude, les patients d’AVC privés des indices visuels sont arrivés à améliorer leur équilibre plus que le groupe de contrôle.  Ça suggère qu’un usage excessif de ces indices peut agir comme une stratégie compensatoire pour supporter les troubles d’équilibre après un AVC. 

Si vous vous sentez confortable, essayez de demander à un soignant de vous bander les yeux tandis que vous restez assis, et effectuez ainsi des exercices des jambes.  Puis, demandez à votre soignant de vous fournir ses réactions pour vous faire savoir si vous avez effectué justement les mouvements. 

Une fois prêt, vous pouvez tenter des exercices plus complexes, mais seulement quand vous êtes prêt : parce que tenter des mouvements sans regardant ce que vous faites peut être naturellement dangereux.  Assurez-vous de ne l’essayer que sous la supervision soigneuse d’un thérapeute ou soignant.   

4. Les exercices cognitifs

Cette méthode de thérapie pour améliorer l’équilibre est plutôt utile pour : les personnes qui ont du mal à se concentrer ou des troubles de la conscience

Les troubles d’équilibre peuvent être empirés par les troubles cognitifs, comme une concentration affaiblie ou l’héminégligence (ne pas constater l’environnement sur le côté affecté). 

Lorsqu’un AVC affecte la capacité à se concentrer ou à se rendre compte de l’environnement, il peut emporter un équilibre affaibli.  Par exemple, vous pouvez glisser sur une marche, pas parce que les jambes sont affaiblies, mais plutôt parce que vous ne vous êtes rendu compte de la marche.  

Alors, améliorer l’attention peut aider à rétablir l’équilibre après un AVC.  Une façon de le faire est d’effectuer les exercices cognitifs qui se concentrent sur la conscience spatiale. 

Tout comme le cerveau peut se recâbler pour améliorer la coordination des jambes, on peut améliorer pareillement les fonctions cognitives.  Tout s’appuie sur la pratique répétitive. 

5. La thérapie de yoga modifiée

Cette méthode de thérapie pour améliorer l’équilibre s’avère plutôt utile pour : tous ceux qui s’intéressent à un programme de yoga. 

Une instructrice aide une patiente attente d'AVC à effectuer un exercice de yoga pour rétablir l'équilibre.

Si le yoga vous fait plaisir, vous serez heureux d’apprendre qu’une version modifiée s’avère utile en améliorant l’équilibre après un AVC. 

Après s’être engagés au yoga deux fois par semaine pour 8 semaines, les patients atteints d’AVC ont amélioré leur :

  • confiance en effectuant certaines activités impliquant l’équilibre
  • peur de tomber
  • qualité de vie

Essayez, s’il est possible, d’assister aux séances de yoga deux fois par semaine avec un thérapeute formé.  C’est important de travailler avec un thérapeute qui est familier avec les AVC pour qu’il puisse modifier justement les poses à vos besoins. 

Vous pouvez aussi trouver les séquences de yoga modifiées sur YouTube.  Voici une vidéo montrant des exercices de yoga effectués avec l’aide d’une chaise, conçus spécifiquement pour les survivants d’AVC : 

Maintenant que vous comprenez les meilleures méthodes pour rétablir l’équilibre après un AVC, vous pouvez vous demander combien de temps il faut pour voir les résultats. 

Combien de temps faut-il pour rétablir l’équilibre après un AVC ?

D’après notre chronologie de la récupération après un AVC, fondée sur les données, de nombreux survivants d’AVC améliorent l’équilibre après environ 6 mois avec une thérapie assidue et rigoureuse.   

Six mois constituent la durée approximative qu’il faut pour améliorer la démarche et d’autres effets secondaires d’AVC qui touchent l’équilibre. 

La durée de votre récupération peut être plus courte ou plus longue selon la taille et la location de l’AVC.  Tous les AVC diffèrent, alors chaque récupération exige une durée ainsi variable. 

Pourtant, parfois se concentrer sur la durée de la récupération après un AVC peut avoir des effets contraires.  Au lieu de cela, il peut être utile de tourner l’attention vers les mesures qu’on peut prendre pour accélérer la récupération.

La bonne nouvelle est lorsque vous assistez assidument à la rééducation, votre équilibre continuera à améliorer. 

Même si vous n’avez pas assisté à la rééducation depuis des années, vous pouvez reprendre là où vous êtes arrêté et continuer la récupération. 

Quoique la vitesse de la récupération varie pour tout le monde, vous pouvez continuer à améliorer l’équilibre après un AVC en vous engageant assidument à un régime de rééducation. 

Résumé : Rétablir l’équilibre après un AVC

Les troubles d’équilibre à la suite d’un AVC proviennent des divers effets tels que l’hémiplégie, l’hémiparésie et le pied tombant. 

Les meilleurs traitements impliquent la pratique répétitive.  En effectuant des exercices de rééducation à répétition, vous pouvez recâbler le cerveau et améliorer l’équilibre après un AVC.   

Les traitements complémentaires, comme le yoga modifié et la thérapie par privation de la vue peuvent s’avérer utiles lorsqu’on les effectue supervisé par un professionnel formé. 

Tout compte fait, restez assuré que les troubles d’équilibre s’améliorent pourvu que vous assistiez assidument à la thérapie habituelle. 

Vous alimenter : obtenir un livre électronique gratuit sur les exercices de rééducation (25 pages en PDF)

les exercices de tout le corps

Acquérir notre livre électronique gratuit, rempli de 25 pages d’exercices de rééducation qui figurent des photos des thérapeutes agréés.  S’inscrire ci-dessous pout obtenir une copie !

Jamais nous ne vendions votre adresse mail ni vous envoyions des spam : nous vous le garantissons.  

Devenir inspiré par l’histoire d’un survivant d’AVC

Maman s’améliore tous les jours !

« Dès que ma mère, âgée de 84 ans, a subi un AVC le 2 mai, elle manquait complétement le contrôle de son côté droit.  Mais grâce à son équipe médicale de soutien, à son équipe thérapeutique et sa famille, tous travaillant ensemble, elle s’est procurée des résultats remarquables.

Tandis qu’elle lutte encore avec son côté droit, elle peut marcher (avec de l’aide) et la capacité de son bras droit s’améliore de plus en plus.  Pour l’aider, nous avons investi dans le paquet FitMi + MusicGlove + Tablette l’août dernier.

Elle s’active lorsqu’on le lui apporte et elle l’utilise pour 20-30 minutes et, même qu’elle n’ait pas la force pour tout exercice, elle rocke ce dont elle est capable.

Merci d’avoir créé de tels puissants outils pour nous aider à améliorer les patients d’AVC.  Ce que vous faites nous importe fort ! »

– David M. Holt